MICHÈLE

Je fais partie de ces personnes qui n'ont aucune raison de continuer à vivre, après la perte de mon fils unique... inconsolable.
À ce drame, viennent s'ajouter de multiples problèmes :
- Santé
- Procès perdu, suite à un accident de la route où j'ai été percutée à l'arrêt par une remorque non assurée,
- Petite retraite qui m'oblige à tout compter pour faire face aux échéances... 
- Se soigner, toujours se soigner et avec ce nouveau problème de Levothyrox, je ne sais plus que faire, dans mon isolement ?
Je suis sûre que je serais contente de rejoindre mon fils chéri... 2 ans aujourd'hui.. 
c'est insupportable et insurmontable !
Je suis très intéressée par une fin de vie programmée.

Écrire commentaire

Commentaires: 0