RAPHAËL

Je tiens à rassurer Marie. Il ne faut pas être inquiète. La mort d'Anne Bert ne signifiera pas la démobilisation, ni la fin du combat. Au contraire, le sujet est d'une brulante actualité. J'en veux pour preuve les interviews récents dans les médias de Françoise Griso qui témoigne de son parcours de vie et de la façon dont elle aussi a fait le choix d'une aide active à mourir. Françoise s'exprime régulièrement et dans des termes tout aussi clairs et argumentés qu'Anne Bert. Je me souviens également de tous les cas médiatisés de ces dernières années : de Vincent Humbert tétraplégique, aveugle et muet à 19 ans après un grave accident de la route, mort en 2003, délivré à 24 ans par le geste courageux de sa propre mère qui l’empoisonna à l’hôpital et par le geste tout aussi courageux de son médecin le Dr Chaussoy qui décida de ne pas tenter de le réanimer. Je me souviens de Chantal Sébire 53 ans, défigurée par une tumeur incurable au visage qui demanda en février 2008 le droit à l'euthanasie à la justice et au président Sarkozy. Finalement, renvoyée à la sédation terminale de la loi Leonetti, Chantal Sébire se suicida aux barbituriques à son domicile (probablement aidée par des proches). Je pense enfin au cas dramatique et toujours d'actualité de Vincent Lambert 41 ans, victime d'un grave accident de la route en 2008, il est maintenu dans un état végétatif depuis plus de 9 ans. Il est entouré par une famille déchirée, soumis au dictat des convictions de ses parents catholiques traditionalistes favorables à l'acharnement thérapeutique, soumis à des médecins divisés retranchés derrière une "Justice" incapable de prendre une décision à son sujet depuis plus de 5 ans. Toutes ces personnes médiatisées ces 15 dernières années, tous les Français s'en souviennent et ils ne sont pas pour rien dans la popularité de notre combat pour l'aide active à mourir. Ils symbolisent la forêt des milliers de malades en fin de vie et leurs familles dans le désarroi qui ne supportent plus et ne tolèrent plus que rien ne bouge dans notre pays.
Le combat continue de plus belle Marie!!! Avec Vincent, avec Chantal, avec Anne, avec Françoise, avec Nathalie et avec les milliers et les milliers de personnes qui ont déjà signé cette pétition et les milliers et les milliers de personnes qui vont encore la signer. Nous ne baisserons jamais les bras pour une telle cause. Croyez-moi!!!

Écrire commentaire

Commentaires: 0