FRANÇOISE

Merci Marie Godard pour votre texte humain car ce que vous dites est purement la vérité. Tous ces hommes politiques ne savent pas ce que c est de voir la déchéance de la fin de vie. Je l'ai connue pour mon papa qui n avait que 36 ans lorsqu'il est mort de maladie avec des râles pas possibles.

De quel droit se permettent ils de juger ce qui est bon pour nous? Ils n'en n'ont aucun.

J'espère qu'avec le courrier que vous avez fait la loi de choisir passera enfin.

J'ai travaillé moi-même en gériatrie et je peux vous dire que des personnes en fin de vie j'en ai vues .normement en 30 ans de carrière. J'étais aide soignante de nuit, nous étions 2 pour 100 personnes a faire 10h d affilée avec en plus le ménage a faire. Nous faisions 2 changes par nuit, puis répondre aux sonnettes et le ménage.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0