VIRGINIE

Merci Marie GODARD de remettre avec élégance les choses en place. Il faut avoir côtoyé un proche en fin de vie dont les chairs en putréfaction laissent planer l'odeur de la mort plusieurs semaines durant pour comprendre que la mort dans la dignité est un droit et que la loi en vigueur aujourd'hui n'est absolument pas suffisante. Halte aux lentes agonies et à la souffrance morale infligée tant aux patients qu'a ses proches.

Écrire commentaire

Commentaires: 0