DOMINIQUE

Je milite au sein de l'ADMD depuis des années, j'ai une maladie orpheline depuis ma naissance et je veux pouvoir "choisir" ma fin de vie. Je n'ai pas eu, ni lu, les propos injurieux, mais ce n'est pas ce qui arrêtera mon combat.
Au moment où j'écris, un de mes proches souffre et jusqu'à la semaine dernière, il n'avait pas la prise en charge adaptée à sa situation. Cancer foudroyant et incurable, mis dans un service non même pas oncologie...
Depuis semaine dernière, il est en soins palliatifs, pour lui et l'entourage, il y a au moins une écoute. Il a signé ses directives anticipées et je souhaite que sa volonté soit respectée.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0