FRANÇOIS

Je suis médecin. Certaines personnes s'insurgent sur le rôle du médecin dans la fin de vi . Ce sont les mêmes débats que lors de la discussion sur l avortement avec Simone Veil. Tout le monde a oublié ces débats infinis et brutaux, voire diffamatoires. Nous recommençons la même histoire dans une France frileuse et figée.
En reprenant l 'exemple de l 'avortement, je pense que cet acte constitue un échec, un échec de la contraception. C'est au médecin de prendre ses responsabilités. Le Serment d ' Hyppocrate reste respecté et le médecin libre de son acte ou non-acte. Il doit en être de même ici. Liberté du médecin, et ne pas oublier les soins palliatifs, équivalent du planning familial. 
J espère l'aboutissement de cette pétition. Ça ne fera pas de moi un Dr Mengele. J'estime que mon devoir est d'aider les patients et non pas de leur imposer mes idées.
Je ne serai pas non plus le Dr Bonnemaison : cet homme est un assassin car il a imposé ses propres idées.
J espère être clair.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0