MIREILLE

Madame merci de parler au nom des personnes qui n'en peuvent plus de voir la dépendance arriver, on est terrifiés. Personne pour nous aider, on euthanasie bien les animaux qui souffrent alors pourquoi pas nous, si c'est a notre demande. Il faut trainer la fin de notre pauvre vie dans la souffrance et la solitude.
Vous faite bien de donner le noms des députés qui n'on pas daigné vous répondre. Mais en ce moment il n'y a pas d'élections donc on ne les intéresses pas.
Et bien si rien n'est fait les personnes continueront a se donner la mort souvent seules, dans de mauvaises conditions.
Ils ne comprennent pas que si on demande à partir c'est que la vie est devenue trop dure à supporter?
Monsieur les députés et si c'était un de vos parents?

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0