JACQUELINE

Mais vous n'avez pas compris que ce n'est pas leur priorité actuelle !
Leur priorité est l'économie. 
Les anciens députés étaient majoritairement opposés à ce que leur gagne-pain leur tombe des bras, puisque sous prétexte de morale et de religion, les fins de vie sont d'un rapport exceptionnel pour beaucoup de médecins, soignants, pharmaciens, gérants d'EHPAD, etc... 
Les mourants? des cobayes de la science, il en faut, d'ailleurs un député ancien médecin avait tonné dans ce sens à l'Assemblée précédente: "aidez les gens à mourir et la recherche médicale s'arrête" !!!
Parmi les nouveaux députés on retrouve ce genre de personnage, mais aussi d'autres qui découvrent tout juste le problème, alors que nous l'étudions depuis des dizaines d'années... 
Ensuite, les députés n'ont pas l'habitude de répondre aux lettres qu'ils reçoivent, sauf de leurs électeurs et encore. 
Pas de quoi être déçue, c'est juste normal... si le député de votre région vous répond, c'est déjà beaucoup.
En plus d'écrire, j'ai toujours fait la tournée de leurs bureaux pour parler avec eux, mais jusque là, cela n'a pas fait évoluer les choses: certains députés soutiennent nos idées mais ils restent timides et minoritaires pour le moment... un jour cela changera! 
pas le choix: il faut garder espoir!

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0