FRANÇOISE

 

Toutes ces fins de vie énumérées ici sont inacceptables. Comment peut on avoir les tripes a laisser souffrir les gens ainsi et marquer les personnes restantes avec ces images devant les yeux. Il n y a aucun respect pour ces personnes qui demandent a partir plutôt que de continuer a souffrir.

Il faudrait absolument que sorte cette loi ou chacun pourra décider de sa propre fin de vie.Je suis la 1ère qui pourrais le demander si j avais une maladie irréversible, je ne veux pas finir ma vie avec des souffrances pour accompagnement.

Combien de personnes se suicident pour abréger leurs souffrances?

J'ai connu dans ma famille, un oncle se jeter du toit de son immeuble car marre de souffrir a cause d'un cancer de la langue. C'est encore plus atroce de voir quelqu'un de proche finir ainsi. Où est l'humanité???? Dans son cas à lui, il n'y en a pas eu. Il avait réclamé que l'on abrège ses souffrances mais personne en milieu hospitalier à Paris ne l'a écouté. Il a donc agi seul, sans en parler a personne, pour nous cela a été l'horreur, il méritait de mourrir dans le calme et la sérénité, et lorsque l'on apprend sa fin de vie dans les 5mn suivant ce drame, on se dit qu'il a dû terriblement souffrir pour en arriver là. Un peu de dignité pour ces personnes là serait de rigueur.... 

Écrire commentaire

Commentaires: 0