NADINE

Monsieur Devalois fait encore partie de ces médecins que l'on appelle des mandarins, experts en tout, qui exercent leur métier avec la conviction que la blouse blanche donne le droit de décider du sort des patients !
Vous savez, ce ne sont pas eux qui sont au chevet de ces patients qui agonisent dans d'atroces souffrances !
Le chirurgien qui avait soi disant opéré mon père d'une tumeur (alors que c'était son assistant qui a complètement raté son intervention) n'était même pas au courant que mon père était décédé quand il m'a appelée pour me réclamer des dépassements d'honoraires !
Il ne faut pas confondre convictions personnelles et décisions individuelles ! et je persiste à dire que les médecins devraient faire preuve d'un peu plus d'humilité et de compassion ! 
 

Écrire commentaire

Commentaires: 0