MARIA

Mon enfant est décédé vendredi à 2 heures de matin.

Et je sais qu'on aurait pu faire mieux même si tout le monde a fait son maximum avec ce qui existe aujourd'hui.
Je viens d'ajouter le commentaire suivant sur la pétition :
Une seule personne ne peut pas décider de la douleur de milliers de personnes. Continuons de témoigner et de lutter. Mon fils de 15 ans, décédé dans la nuit de vendredi à samedi le 20 octobre, n'était pas dépressif. Son cancer des os était en train de le dévorer depuis que tout traitement avait été arrêté un mois plus tôt. 
Si un chien féroce attaque un enfant. On essaie de tuer le chien, et si on ne peut pas tuer le chien que fait-on ?
On attend qu'il finisse son oeuvre en se bouchant les oreilles et en se cachant les yeux ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0