JEAN-PIERRE

Une fois de plus, sollicité sur ce sujet ö combien sensible qu'est la mort, puisque c'est bien de cela qu'il s'agit, sur lequel je me suis maintes et maintes fois exprimé. Je vais donc réitérer ce que j'ai déjà dit et écrit : NON à la "fin de vie" qui n'est rien d'autre qu'une mort lente (cf. Vincent Lambert qui végète depuis 9 ans !!! dans un coma profond (heureusement pour lui qui désirait une fin rapide) et pour ce merci (si j'ose dire à ses parents cathos intégristes type Mgr Lefebvre qui espèrent en dépit de tout ce que dit la médecine en la matière).

Vous avez sûrement compris vers quelle extrémité je veux arriver. Moi même étant atteint d'une maladie incurable et mortelle (HTAP), je suis fondé à traiter du problème qui ne devrait pas en être un pour toute personne sensée !

Je suis donc partisan de l'euthanasie avec l'ADMD et tous ceux qui défendent cette méthode qui évite des souffrances inutiles quand on peut les éviter pour autant que le corps médical joue le "jeu".

Ce qui n'est pas gagné et peut opposer une certaine résistance au nom d'une prétendue morale avec toute sa connotation religieuse qui ne devrait rien à voir là dedans et qui heurte les oreilles de l'athée que je suis. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0