ZAZO DE LA TÉLINDIÈRE

Madame Buzyn, 
Vous disiez sur France Inter que Simone Veil vous avait donné le goût de la vie publique et que si vous êtes ministre aujourd’hui, c’est pour ce goût de travailler au service des autres. Cela ne doit pas être la seule raison de votre arrivée au ministère, toutes celles et ceux qui ont rencontré madame Veil ne sont pas devenu.e.s « ministre ». Vous deviez avoir en vous déjà ce goût pour la Politique, à mon avis. 
La Politique, il y a plusieurs façons de l’envisager. Déjà, pour soi et les siens, ou « pour les autres » effectivement. Oui madame Veil en son temps s’est battue pour les autres, pour leur liberté en matière de Vie ou de non Vie Humaine, alors qu’attendez-vous madame, si Simone Veil vous a tant inspirée, qu’attendez-vous pour vous prononcer en faveur de l'ultime liberté des êtres humains : Droit de choisir entre la vie, sinon la mort aidée médicalement ? 
« Au service des autres… » Les autres ce ne sont pas que les lobbys pharmaceutiques, ni les quelques-uns qui font leur beurre sur la souffrance inhumaine. Religion comprise.
 
Alors qu’attendez-vous ? 
- Que nous descendions à plus de 60 000 dans la rue devant votre ministère ou votre domicile ? 
- Qu’on "tague" le résultat du récent sondage paru dans La Croix sur le mur de votre maison? 
- Que dans les Ehpad il n’y ait plus aucune place pour nos personnes âgées ne pouvant plus rester à leur domicile, alors que des lits dans ces Ehpad sont occupés par des vieux bien trop mal pour pouvoir se suicider sans aide, même si c’est leur souhait, mourir tout de go? 
- Que la sécu payant pour tant de personnes qui ne veulent plus de cette vie devenue inhumaine à leurs yeux, que cette Sécu vidée ne puisse de ce fait plus aider nos enfants et petits-enfants dans leur vie… humaine, la leur? 
- Que la vie de nos enfants et petits-enfants perde donc beaucoup de son humanité, dès lors que nous, et vous, aurons ruiné LEUR Sécu ? 
- Que nous mettions au grand jour quelques euthanasies clandestines ? 
- Que nous fassions un sondage pour connaître les vraies raisons des opposants ? 
- Et puis quoi encore ? 
 
J’ai entendu une aide-soignante s’inquiéter pour son smig, j’imagine que les marchands de médocs doivent voir rouge aussi, mais vous, vous le savez : nous aurons toujours assez de vieux pour nous occuper. Alors soutenez la majorité des Français qui demandent à ce que le droit à l’euthanasie arrive chez nous. C’est l’intérêt de la France et pour cela je vous remercierai. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0